Le 19 novembre 2018, à l’Université de Paris-Est Créteil, Agnès Edel-Roy a soutenu sa thèse de doctorat de littérature comparée, intitulée « Une “démocratie magique” : politique et littérature dans les romans de Vladimir Nabokov ».

Le jury était composé de Vincent Ferré (directeur, Université de Paris-Est Créteil), Luba Jurgenson (Université Paris-Sorbonne), Jean-Pierre Morel (président, Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3), Isabelle Poulin (Université Bordeaux Montaigne) et Yolaine Parisot (Université de Paris-Est Créteil).