Adriana Langer écrit des nouvelles, en parallèle à sa profession de radiologue qu’elle exerce à l’Institut Curie (Saint Cloud, France).

Elle a publié deux recueils de nouvelles, Ne respirez pas (éditions La Providence, 2013) et Oui et non (éditions Valensin, 2017).

 

 

Variations autour d’un papillon est une nouvelle inédite, accessible sur le site des Chercheurs Enchantés, en cliquant ici. Il s’agit d’un cours imaginaire de Vladimir Nabokov sur le roman d’Arundhati Roy, The god of small things (Le dieu des petits riens).

Katherina B. Kokinova holds a PhD in Slavic literature (Sofia U, 2016), focusing on Nabokov’s and Gombrowicz’s self-reflexive oeuvre. She is particularly interested in the specific ways the reader is being modeled within the text and in the phenomenon of instructive metafiction. Her current research centers on authorial instructions in XX c. metafiction and the development of a new cognitive reception theory. She’s a proud Fulbright alumna at the UC Berkeley (2014), and most recently a CAS fellow (2018/2019).

*******

 

 

 

 

 

Articles

Recensions

  • Mashenka and the Cornflower [sur l’édition bulgare de Nabokov’s Mary]. – Literary Newspaper, issue 22/2018: 5.
  • “The (Non)Transparent Nabokov” [sur l’édition bulgare de Nabokov’s La Transparence des choses]. – Literary Newspaper, issue 11 (2013/03/20-2013/03/26), p. 7.

Traductions

  • Gombrowicz, W. Cosmos [from Polish into Bulgarian, Panorama Publishers, forthcoming]

Direction d’ouvrages

  • Selection of Nabokov, Vladimir. Sounds and other stories from Russian. Colibri, forthcoming (editing and compilation).
  • The NABOKOVian, a special issue of Literary newspaper on Vladimir Nabokov, issue 23/2013 (co-editor with Kamelia Spassova and Maria Kalinova).
  • Nabokov, Vladimir. Laughter in the Dark. Sofia: Colibri, 2013.
  • Reception Theories, a special issue of the academic e-journal Littera et Lingua (#1/2016; co-editor with Bogdana Paskaleva).

Liudmila Dyachkovskaya est diplômée de la Faculté de Philologie russe de l’Université d’État de Saint-Pétersbourg (avec mention très bien), Master spécialisé en littérature russe et en enseignement du russe. Elle est actuellement professeur de russe.

 

ACTIVITE SCIENTIFIQUE

« V. V. Nabokov et le Siècle d’argent ». Septièmes lectures nabokoviennes Saint-Pétersbourg, avril 2000.

« Lumière, couleur, son et frontière des mondes dans le roman La Défense Loujine », dans « V. V. Nabokov : Pro et Contra », Matériaux et études sur la vie et l’œuvre de V. V. Nabokov. Anthologie, T.2. Saint-Pétersbourg, 2001

Exposé « La Lolita de Nabokov, anglaise et russe », Conférence internationale scientifique en l’honneur du 110ième anniversaire de la naissance de Vladimir Nabokov, Saint-Pétersbourg, Juin 2009.

« Le motif de la transparence dans le roman de V. Nabokov Lolita », dans Recueil nabokovien, n°1. La Revue scientifique, Saint-Pétersbourg , Musée V. V. Nabokov, Faculté de Philologie, Université d’État de Saint-Pétersbourg, 2011.

 

Dana Dragunoiu is Associate Professor of English at Carleton University in Ottawa, Canada. Her monograph Vladimir Nabokov and the Poetics of Liberalism was published in 2011 by Northwestern University Press. Her work on Nabokov has appeared in Nabokov Studies, Contemporary Literature, Journal of Modern Literature, Nabokov in Context (ed. Bethea and Frank, Cambridge 2016), Nabokov Upside Down (ed. Boyd and Bozovic, Northwestern 2016), and Approaches to Teaching Nabokov’s Lolita (ed. Kuzmanovich and Diment, MLA 2000). In addition to her work on Nabokov, she has published scholarly essays on J.M. Coetzee, Ernest Hemingway, Stendhal, and contemporary film. She currently serves as the General Editor of TheNabokovian.org.

 

Publications on Nabokov:

  • Vladimir Nabokov and the Poetics of Liberalism. Evanston, Ill.: Northwestern University Press, 2011. Published in the Studies in Russian Literature and Theory series. Issued in paperback in 2012.
  • “Nabokov and Liberalism” in Nabokov in Context. Edited by David Bethea and Siggy Frank. Cambridge: Cambridge UP, 2018. Forthcoming.
  • “On Pity and Courtesy in Nabokov’s Ethics.” Edited by Brian Boyd and MarijetaBozovic. Nabokov Upside Down. Evanston: Northwestern UP, 2016.
  • Lolita: Nabokov’s Rewriting of Dostoevski’s The Brothers Karamazov.” Nabokov Studies 13 (2014): 20-32.
  • Lolita: Law, Ethics, Politics.” Approaches to Teaching Nabokov’s Lolita. Ed. ZoranKuzmanovich and Galya Diment. New York: The Modern Language Association of America, 2008. 121-127.
  • “Vladimir Nabokov’s Ada: Art, Deception, Ethics.” Contemporary Literature 46. (2005): 311-39.
  • “Vladimir Nabokov’s Invitation to a Beheading and the Russian Radical Tradition. Journal of Modern Literature 25.1 (2001): 53-69.
  • “Dialogues with Berkeley: Idealist Metaphysics and Epistemology in Nabokov’s Bend Sinister.” Nabokov Studies 5 (1998/1999): 47-62.

 

Udith Dematagoda is a modernist literature scholar, author of ‘Vladimir Nabokov and the Ideological Aesthetic’ (Peter Lang, 2017), and Assistant Professor at Waseda University in Tokyo. He is completing a new book which focuses on the confluence of technology, masculinity and fascism within modernist narratives, and is editor of a scholarly edition of Wyndham Lewis’s ‘Left Wings Over Europe’, part of the Collected Works forthcoming through Oxford University Press.

 

 

Voyageur, photographe, essayiste, novelliste, de formation sciences dures et sciences humaines, Jean-Paul Margnac poursuit depuis dix ans un travail de documentation photographique sur la vie quotidienne en Chine.

Il a longtemps enseigné la Communication dans le cadre d’un master à l’IAE de Paris I-Sorbonne et les Sciences Cognitives en école d’ingénieurs en informatique.

Il voue une tendresse particulière à Lolita, raison pour laquelle il a rejoint l’Association des Chercheurs Enchantés.

Il vient de publier Tentative de reconstitution d’un Paris-Dakar, récit métaphorique de son difficile passage de l’enfance à l’adolescence puis à la maturité dont un Paris-Dakar en auto-stop en 1955 est le point d’orgue.

BoD Editions. 236 pages. ISBN : 978-2-322-25531-3. 13,99€ version papier. 4,99€ Version EBook. www.bod.fr/librairie/tentative-de-reconstitution-dun-paris-dakar-jean-paul-margnac-9782322255313

 

 

Brian Boyd est Professeur de Littérature à l’Université d’Auckland en Nouvelle-Zélande, et l’un des plus grands spécialistes de Nabokov au niveau international. Sa biographie en deux volumes de la vie et l’œuvre de Nabokov, écrite après que Véra Nabokov lui a demandé d’organiser les archives de son mari, a été traduite en 7 langues. Il a publié deux ouvrages, des centaines d’articles, chapitres et préfaces sur Nabokov, et également dirigé la publication de ses œuvres de fiction, de sa correspondance, de ses traductions de poèmes, ou encore ses écrits lépidoptérologiques. En 2004 il lança AdaOnline, la version en ligne de ses annotations à Ada. Brian Boyd s’intéresse également à la littérature d’Homère jusqu’à nos jours, du genre épique à la bande dessinée, et a publié deux ouvrages sur Shakespeare (Words That Count, 2004, Why Lyrics Last, 2012), et des livres consacrés aux liens entre littérature, art et théorie de l’évolution (On the Origin of Stories, 2009, On the Origin of Art, catalogue d’exposition, 2016).

 

 

Publications en français :

  • Vladimir Nabokov : les années russes, trad. P. Delamare, Paris : Gallimard, 1992.
  • Vladimir Nabokov : les années américaines, trad. P. Delamare, Paris : Gallimard, 1999.
  • Co-traduction et co-édition avec Olga Voronina, Lettres à Véra. Paris: Fayard, 2017.
  • “Chronologie.” In Vladimir Nabokov, Œuvres romanesques complètes (Bibliothèque de la Pléiade), vol. I. Ed. Maurice Couturier et al. Paris: Gallimard, 1999. Pp. li-lxxii.
  • Interview with Georges Nivat. “Nabokov vivant: un entretien avec Brian Boyd.” Le Magazine littéraire, September 1999, 26-27.
  • “Chronologie.” In Vladimir Nabokov, Œuvres romanesques complètes (Bibliothèque de la Pléiade), vol. II. Ed. Maurice Couturier et al. Paris: Gallimard, 2010, xxiii-xliii. ISBN 978-2072417108.
  • “Autres Rivages.” Notice and Notes. In Vladimir Nabokov, Œuvres romanesques complètes (Bibliothèque de la Pléiade), vol. II. Ed. Maurice Couturier et al. Paris: Gallimard, 2010, 1726-47.
  • “Du doute au délice.” La Revue de Deux Mondes, July-August 2010, 115-26.

 

Bibliographie sélective en anglais :

  • Nabokov’s Ada: The Place of Consciousness (2nd). Christchurch, NZ: Cybereditions. 2001.
  • Nabokov’s Pale Fire: The Magic of Artistic Discovery, Princeton: Princeton University Press, 1999.
  • Nabokov’s Butterflies: Unpublished and Uncollected Writings. Edited by Brian Boyd and Robert Michael Pyle, 2000.
  • Verses and Versions: Three Centuries of Russian Poetry Selected and Translated by Vladimir Nabokov. Edited by Brian Boyd and Stanislav Shvabrin. New York: Harcourt, 2008.
  • Co-editor, with Marijeta Bozovic, Nabokov Upside Down. Northwestern University Press, 2017.
  • « Préface; The Haunted Enchanter. » In Vladimir Nabokov et la France, ed. Yannicke Chupin, Lara Delage-Toriel, Agnès Edel-Roy and Monica Manolescu (Strasbourg: Presses de l’Université de Strasbourg, 2017), 9-15.
  • Co-editor, with Anastasia Tolstoy, Vladimir Nabokov, Think, Write, Speak. New York: Knopf, and London: Penguin, 2019 (in press).
  • Boyd, B.. Stalking Nabokov: Selected Essays. New York: Columbia University Press, 2011.

 

Elena Devos, intéressée par la recherche en théorie littéraire depuis ses études à l’Université de Moscou dans les années 90, est arrivée en France en 2003. Sa thèse de doctorat, en théorie littéraire, soutenue en 2005, porte sur le thème du réel dans l’œuvre de Vladimir Nabokov. Désormais elle se concentre sur l’analyse intertextuelle et la recherche comparative qui lui donnent la joie d’étudier en parallèle les œuvres de Nabokov et celles de Gazdanov ou encore celles de Nabokov et celles de Tolstoï.

 

Ses poèmes, essais, pièces de théâtre, traductions et articles ont paru dans plusieurs revues internationales et ses deux romans ont été publiés récemment par une maison d’édition moscovite. Elle a enseigné le russe, l’anglais et la littérature mondiale à l’Université de Moscou ainsi que dans différentes écoles de langues à Paris et à Moscou. Elle travaille étroitement avec des revues littéraires et des maisons d’éditions russes comme traductrice du français et de l’anglais.

 

Thèse : Le réel dans l’oeuvre de Vladimir Nabokov. Moscou — Institut de la littérature mondiale, Académie des Sciences de Russie.

Livres :

  • Leçons de russe, Moscou, Ripol, 2016, 216 p.
  • La clé du piano, Moscou, Ripol, 2018, 258 p.

 

Agrégée de Lettres modernes et enseignante dans le secondaire, Bénédicte Bintein a pu, à la faveur du colloque international « Vladimir Nabokov et la France » organisé à Paris, en 2013, approfondir sa lecture de l’œuvre de Vladimir Nabokov. Elle a par ailleurs été conviée par France Culture pour une émission consacrée à la place de la langue française dans l’œuvre de Nabokov, lors de la Nuit Nabokov diffusée du 22 au 23 avril 2018 :

https://www.franceculture.fr/emissions/les-nuits-de-france-culture/nuit-vladimir-nabokov-entretien-24-avec-benedicte-bintein-1ere-diffusion-22042018

 

Publication :

« Le français, langue de la séduction fallacieuse dans l’œuvre de Vladimir Nabokov : une esthétique de l’ambiguïté », dans  Yannicke Chupin, Agnès Edel-Roy , Monica Manolescu et Lara Delage (dir.), Nabokov et la France, Strasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg, 2017.

mikolagyongyi Gyöngyi Mikola est doctorante au département d’Etudes Russes de l’Université de Szeged, en Hongrie, et également critique littéraire et essayiste indépendante. Elle a publié trois collections d’essais sur la littérature contemporaine hongroise. Le titre de sa thèse est « Récits de désir dans les romans russes de Nabokov ». Elle s’est intéressée à Nabokov quand elle était une jeune élève, après la lecture de la merveilleuse nouvelle « Premier amour » dans un périodique littéraire plus ou moins dissident. C’était en 1986, quand Nabokov était encore un auteur interdit en Hongrie. Son but n’est pas seulement de devenir une spécialiste de Nabokov au niveau universitaire, mais aussi de permettre aux lecteurs hongrois de mieux connaître le génie littéraire, la singuliarité et l’indépendance d’esprit du grand écrivain russo-américain.
Gyöngyi Mikola is a PhD student at the Russian Studies Department of the University of Szeged, Hungary, and a freelance literary critic and essayist as well. She has published three books of essays on the contemporary Hungarian literature. The title of her PhD thesis is “Narratives of Desire in Nabokov’s Russian novels”. She has become interested in Nabokov as a student, when she read the wonderful short story of Nabokov entitled “First Love » in a half-samizdat literary periodical. It happened in 1986 when Nabokov was still a banned author in Hungary. Her aim is not only professional research on Nabokov but she would also like to have Hungarian readers become more familiar with the literary genius, uniqueness and free spirit of the great Russian-American writer. 

Articles

Red Admirable (in: Mikola Gyöngyi: A véső nyoma, Kijárat Kiadó, Budapest. 2010., 245-249..p.) (An essay on Nabokov’s Pale Fire)

Árnyék a szív mögött (Nabokov szerelem-fölfogásáról és az olvasás szenvedélyéről) (in: Mikola Gyöngyi: A véső nyoma, 250-260 .p. ) – (A Shadow behind the Heart  – Notes on Nabokov’s conception of love and the passion of reading)

Titkos fordulópont (A szerelem transzcendenciája Nabokov Másenyka című regényében) (in: Lábjegyzetek Platónhoz 11., A szerelem,  edited by Sándor Laczkó, Szeged, 2013.  145-153. p.) – (The Secret Turn – The transcendency of love in Nabokov’s Mary)

„Mint a víz Opheliának” (Az esztétikai percepció kérdése Nabokov Meghívás kivégzésre és Adomány című regényeiben) (in: Jelenkor, 2014/10. 1106-1115. p.)- (“As water to Ophelia” The issue of aesthetic perception in Nabokov’s novels Invitation to a Beheading and The Gift)