L’ouvrage Vladimir Nabokov et la France explore un espace de recherche vaste et peu balisé : l’invention de la France dans l’œuvre de Nabokov et l’étude interdisciplinaire de son héritage français. L’écrivain russo-américain a entretenu avec la langue et la culture françaises une relation riche et intense dont la complexité se dévoile dans ce volume, qui ouvre un nouveau champ dans les études nabokoviennes à la croisée de plusieurs disciplines (études américaines, comparées, françaises et slaves) et de plusieurs formations (linguistes, narratologues, philologues, traducteurs et artistes).

Par-delà les considérations biographiques, cet ouvrage met en lumière la nature des liens à double sens entre la culture française et l’œuvre de l’écrivain, à savoir la place du cadre géographique et culturel de la France dans son œuvre, celle des écrivains et textes français, son usage de la langue française, sa relation à la pensée française, et enfin sa postérité dans le paysage littéraire et artistique français. De manière significative, le choix du bilinguisme pour les articles publiés ici vise à dépasser la division linguistique de la critique nabokovienne en s’adressant aux lecteurs tant anglophones que francophones et, de manière plus profonde, à penser Nabokov dans les deux langues.

Sommaire :

Preface – The Haunted Enchanter
Brian Boyd

Introduction
Yannicke Chupin, Agnès Edel-Roy, Monica Manolescu, Lara Delage-Toriel

I. L’Invention de la France et de l’Europe 
Michael Wood – Do you mind cutting out the French? Nabokov’s disinvention of Europe;
Julian W. Connolly – Fluid Spaces, Illusive Identities: Nabokov’s Depiction of France in the Late 1930s.

II. Intertextes français 
Susan Elizabeth Sweeney – Nabokov, Perrault, and Tales of Long Ago;
David Rampton – Allusions to French Literature in Nabokov’s Eugene Onegin: the Case of Voltaire;
Stanislav Shvabrin – Alfred de Musset, Vladimir Nabokov: The Invention of Exile;
Isabelle Poulin – Le vol de la mémoire. Vladimir Nabokov lecteur de Rimbaud et Mallarmé.

III. Langue française et modèles culturels français
Samuel Schuman – Monsieur Nabokov and Mademoiselle O;
Julie Loison-Charles – Les xénismes français dans Look at the Harlequins! : « ces clichés français sont-ils symptomatiques » ?;
Bénédicte Bintein – Le français, langue de la séduction fallacieuse dans l’œuvre de Vladimir Nabokov : une esthétique de l’ambiguïté;
Emily Eells – Proust, Nabokov and « the language of rainbows ».

IV. Nabokov et la pensée française
Leland de la Durantaye – Time in French, or Nabokov’s Mobile Image of Eternity;
Paul Grant – Blessing the Freak. Nabokov contra Bergson;
Lance Olsen – Not-Knowings: Debord’s Influence on Nabokov’s Real Life of Sebastian Knight.

V. Postérité de Nabokov et connivences contemporaines
Alisa Zhulina – Vladimir Nabokov and Alain Robbe-Grillet;
Alexia Gassin – Lolita, leitmotiv de l’œuvre de Serge Gainsbourg;
Anne-Marie Lafont – Apprendre autrement ou comment adapter Vladimir Nabokov au lycée.

Url de référence :

http://pus.unistra.fr/fr/livre/?GCOI=28682100475970