Vladimir Nabokov et la traduction, dir. Julie Loison-Charles et Stanislav Shvabrin, Artois Presses Université, 2021.

*********************

La présente publication est un recueil d’articles sur Vladimir Nabokov, auteur multilingue très célèbre mais dont le rôle en tant que traducteur et traductologue est trop peu connu (à l’exception de sa pratique de l’auto-traduction et de sa traduction littéraliste de Pouchkine). Ce volume a pour ambition de combler ce manque.

Les articles explorent les différentes facettes des rapports de Nabokov avec la traduction, notamment la représentation de la traduction dans ses romans, Nabokov traducteur, traductologue ou traduit, ou encore la traduction comme commentaire.

Différentes méthodologies sont convoquées (traduction, littérature comparée, anglistique, slavistique, linguistique) et les approches sont aussi bien théoriques que pratiques, que ce soit dans l’analyse de traductions publiées ou dans des traductions intersémiotiques (adaptation cinématographique ou théâtrale notamment).

Julie Loison-Charles et Stanislav Shvabrin

 

Sommaire 

Introduction……………………………………………………………………………………

Partie 1 : Qu’est-ce que la traduction ?

Christine Raguet

antranou svadi  – la traduction, comme encodage. Ou « The road not taken »

Susan Elizabeth Sweeney

Ineffability and Untranslatability in Nabokov

Isabelle Poulin

La ligne traductive de Vladimir Nabokov : une pensée de la trace

 

Partie 2 : Nabokov aux marges de la traduction

Paul B. Grant

Howlers, Humour, Hubris. Translation and Truth in Nabokov’s Onegin

Léopold Reigner

À propos du Flaubert de Marx : Nabokov et l’art de la correction

 

Partie 3 : Nabokov traducteur

Stanislav Shvabrin

Dialogic Encounters, Verbal Vestiges: Vladimir Nabokov, Translation—And Dialogue

Julian W. Connolly

Nabokov’s Translations of Lermontov’s Poetry: The “Demon” Tamed

Alexia Gassin

Colas Breugnon versus Nikolka Persik ou Nabokov et l’art de la subjectivité

 

Partie 4 : Traduire Nabokov, une affaire de famille

Julie Loison-Charles

Traduire les mots étrangers dans Ada : un cas d’étude sur le chapitre 38

Chiara Montini

« Mon livre » – Dmitri Nabokov, The Enchanter et L’incantatore

Lyudmila Razumova

Les traductions de Pale Fire vers le russe 

 

Partie 5 : Traduire Lolita

Stanislas Gauthier

La traduction comme mode de lecture possible : un exemple pris dans Lolita traduit par Éric Kahane

Morgane Allain-Roussel

Des ajouts dans les traductions françaises de Lolita

Marta Arnal Gas

Les jeux linguistiques de Lolita en espagnol et catalan

 

Partie 6 : Traduction intersémiotique

Yannicke Chupin

Traduire Lolita pour la scène : entretien avec la metteuse en scène Émilie Moreau

Maria Emeliyanova

Intersemiotic Translation as a Fluid text: From Vladimir Nabokov’s Kamera Obskura to Tony Richardson’s Laughter in the Dark

Marie Bouchet

La traduction des objets du quotidien dans Ada : révéler les potentialités créatrices de la « banale réalité »

 

Partie 7 : La traduction dans les romans de Nabokov

Sophie Bernard-Léger

De Fiodor traducteur à Fiodor traduit, ou les différents plans de traduction dans The Gift

Corinne Scheiner

Brutal Betrayers and Their Evil Translations: The Willful Reshapings of Kinbote and Conmal

Sean DiLeonardi

Nabokov and the Mathematics of Language