Nabokov et les écrivains anglophones

ALLADAYE, René, « « The soft detonation of recognition » : quelques aspects de la réécriture de Lolita dans Eclipse de John Banville », dans L. Delage-Toriel et M. Manolescu (dir.), Kaleidoscopic Nabokov. Perspectives françaises, Paris, Michel Houdiard Éditeur, 2009, p. 93-101.

BOYD, Brian, « Words, Works and Worlds in Joyce and Nabokov: Or, Intertextuality, Intratextuality, Supratextuality, Infratextuality, Extratextuality and Autotextuality in Modernist and Postmodernist Narrative Discourse », dans M. Couturier (dir.), « Nabokov: At The Crossroads of Modernism and Postmodernism », Cycnos, vol. 12, n° 2, 1995 :
http://revel.unice.fr/cycnos/index.html?id=1443.

CHASSAY, Jean-François, « Traduit de l’américain », Études françaises, vol. 28, n° 2/3, 1992-1993, p. 69-81.

COUTURIER, Maurice, Gutenberg, Sterne and Nabokov, Claremont, CA, Center for Humanistic Studies, 1989.

DUREAU, Yona, « De l’inspiration des jeux de sens d’Alice au Pays des Merveilles et des techniques d’utilisation du blanc dans l’écriture nabokovienne », Yearbook of Comparative and General Literature, n° 47, 1999, p. 53-69.

JOHNSON, Don Barton, « Nabokov and British Literature: Rupert Brooke and Walter de la Mare », Revue des études slaves, vol. 72 (3), 2000, p. 319-332.

SWEENEY, Susan Elizabeth, « The V-Shaped Paradigm: Nabokov and Pynchon », dans M. Couturier (dir.), « Nabokov: At The Crossroads of Modernism and Postmodernism », Cycnos, vol. 12, n° 2, 1995 : http://revel.unice.fr/cycnos/index.html?id=1475

Nabokov et les écrivains français

CHUPIN, Yannicke, « « The Novel is alive » : Ada ou le post-scriptum de Nabokov au roman américain des années 1960 », dans L. Delage-Toriel et M. Manolescu (dir.), Kaleidoscopic Nabokov. Perspectives françaises, Paris, Michel Houdiard, 2009, p. 106-117.

COUTURIER, Maurice, « Flaubert and Nabokov », dans Vl. Alexandrov (dir.), The Garland Companion to Vladimir Nabokov, New York, Garland, 1995, p. 405-411.
—, « Proust et Nabokov », dans J. Brami (dir.), Lecteurs de Proust au XXe et au début du XXIe siècle, Caen, Lettres Modernes Minard, 2010, p. 99-114.

DESANTI, Dominique, « Sur Flaubert et Proust », Magazine littéraire, n° 379, septembre 1999, p. 63-64.

GRAYSON, Jane, « Nabokov and Perec », dans M. Couturier (dir.), « Nabokov: At The Crossroads of Modernism and Postmodernism », Cycnos, vol. 12, n° 2, 1995 :
http://revel.unice.fr/cycnos/index.html?id=1471.

HADDAD-WOTLING, Karen, « Figures proustiennes chez Nabokov », Revue de Littérature Comparée, 66 (4), 1992.

LAFONT, Anne-Marie, « Poétique de l’amour dans les romans russes de Vladimir Nabokov », Revue des Jeunes Chercheurs en Lettres, n° 2, 2007 : www.fabula.org
—, « Figure féminine et histoire érotique dans les romans russes de Vladimir Nabokov », dans L. Delage-Toriel et M. Manolescu (dir.), Kaleidoscopic Nabokov. Perspectives françaises, Paris, Michel Houdiard Éditeur, 2009, p. 200-212.

PETILLON, Pierre-Yves, « Vladimir Nabokov: Ada ou la double éducation sentimentale », Magazine littéraire, n° 331, 1995, p. 89-91.

POULIN, Isabelle, Vladimir Nabokov lecteur de l’autre, Pessac, Presses Universitaires de Bordeaux, 2005.
—, « La nausée de Vladimir Nabokov et la méprise de Jean-Paul Sartre », dans N. Buhks (dir.), Vladimir Nabokov et l’émigration, Paris, Institut d’études slaves, Cahiers de l’émigration russe, vol. 2, 1993, p. 107-117.

TROUBETZKOY, Wladimir, « Nabokov comparatiste », dans F.-D. Liechtenhan (dir.), L’Ours et le Coq. Trois siècles de relations franco-russes. Essai en l’honneur de Michel Cadot, Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, 2000, p. 211-224.

Nabokov et les écrivains russes

AR’EV, Andrej, « Набоков и Враги » [« Nabokov i vragi »], dans N. Buhks (dir.), Vladimir Nabokov-Sirine. Les années européennes, Paris, Institut d’études slaves, Cahiers de l’émigration russe, vol. 5, 1999, p. 21-33.

BUHKS, Nora, « Vl. Nabokov and F. Dostoyevsky : Aesthetic Demystification », dans Russian Writers about Russian Writers, University of London, 1994, p. 131-138.

BURENINA, Olga, « « Трагедия » творчества или литература как « остров мертвых ». Набоков и Вагинов » [« « Tragedija » tvorčestva ili literatura « kak ostrov mertvyh ». Nabokov i Vaginov »], dans N. Buhks (dir.), « Vladimir Nabokov dans le miroir du XXe siècle », Revue des études slaves, vol. 72, n° 3-4, 2000, p. 431-442.

DEROY, Chloé, Hommages satiriques à Dostoïevski dans l’œuvre de Vladimir Nabokov, Editions universitaires européennes, Sarrebrück, 2010.

DE VRIES, Gerard, « Nabokov, Pushkin and Scott », Revue de littérature comparée, n° 3, 1997, p. 307-322.

KARLINSKY, « Simon, Les jeux russes », trad. (de l’anglais) Jacqueline Lahana, Magazine littéraire, n° 233, septembre 1986, p. 41-44.

MONNIER, André, « Un miroir pouchkinien pour Nabokov », dans N. Buhks (dir.), Vladimir Nabokov et l’émigration, Paris, Institut d’études slaves, Cahiers de l’émigration russe, vol. 2, 1993, p. 19-25.
—, « La Roussalka de Pouchkine achevée par Nabokov », dans N. Buhks (dir.), Vladimir Nabokov-Sirine. Les années européennes, Paris, Institut d’études slaves, Cahiers de l’émigration russe, vol. 5, 1999, p. 59-65.

MOREL, Jean-Pierre, « « What’s in a name ? » Tolstoï dans Ada ». Cahiers Léon Tolstoï, « Le rayonnement de Tolstoï en Occident », n° 9, 1995, p. 57-68.

SKONECNAJA, Ol’ga, « Отчаяние В. Набокова и Мелкий Бес Ф. Сологуба » [« Otčajanie V. Nabokova i Melkij Bes F. Sologuba »], dans N. Buhks (dir.), Vladimir Nabokov-Sirine. Les années européennes, Paris, Institut d’études slaves, Cahiers de l’émigration russe, vol. 5, 1999, p. 133-143.

STARK, Vadim, « Набоков и Пушкин. Генеалогические перекрести в литературном отражении » [« Nabokov i Puškin. Genealogičeskie perekresti v literaturnom otraženii »], dans N. Buhks (dir.), Vladimir Nabokov-Sirine. Les années européennes, Paris, Institut d’études slaves, Cahiers de l’émigration russe, vol. 5, 1999, p. 177-189.

ZIMMER, Dieter E., « L’Allemagne dans l’œuvre de Nabokov », dans R. Micha (dir.), L’Arc [n° 24, printemps 1964], n°99, 1986, p. 67-75.

Autres et général

BUHKS, Nora, « Двое игроков за одной доской : Вл. Набоков и Я. Кавабата » [« Dvoe igrokov za odnoj doskoj : Vl. Nabokov i Ja. Kavabata »], dans N. BUHKS (dir.), Vladimir Nabokov et l’émigration, Paris, Institut d’études slaves, Cahiers de l’émigration russe, vol. 2, 1993, p. 39-50.

GAULT, Pierre, « Between Latency and Knowledge: Figures of preinitiation in Nabokov and Balthus » dans Critical Angles: European Views of Contemporary American Literature, Carbondale, IL, Southern Illinois University Press, 1986, p. 125-144.

KUZMANOVITCH, Zoran, « « Reading with the spine » or Reading Nabokov with Huck Finn », dans Maurice Couturier (dir.), « Annotating vs. Interpreting Nabokov », Cycnos, vol. 24, n° 1, 2007 :
http://revel.unice.fr/cycnos/index.html?id=1071

POULIN, Isabelle, « Portrait du lecteur en rhapsode : sur quelques réécritures de Don Quichotte », La littérature dépliée. Reprise, répétition, réécriture, actes du XXXIVe Congrès de la SFLGC, PUR, 2008.
—, « La communauté insupportable ou l’art d’écrire à touche-touche (Vladimir Nabokov et Italo Calvino) », dans D. Mortier et V. Ferré (dir.), Littérature, Histoire et politique au XXe siècle : hommage à Jean-Pierre Morel, Paris, Le Manuscrit, coll. « L’esprit des Lettres », 2010.
—, « Une écriture à touche-touche : intertextualité et plurilinguisme dans Lolita », Lolita, Paris, Ellipses, CAPES / Agrégation d’Anglais, 2009.

SENDEROVICH, Savely, SHVARTS, Y., « Набоковский Фауст. Предварительные заметки » [« Nabokovskij Faust. Predvaritel’nye zametki »], dans N. Buhks (dir.), Vladimir Nabokov-Sirine. Les années européennes, Paris, Institut d’études slaves, Cahiers de l’émigration russe, vol. 5, 1999, p. 155-176.