PrésentationAppel à communicationInscriptionInvités d'honneurProgrammeVenir au colloqueHébergement

Le colloque international « Vladimir Nabokov : histoire et géographie » est la 4ème manifestation scientifique internationale organisée par la Société française Vladimir Nabokov. Il se déroulera sur une durée de trois jours à l’Université de Cergy-Pontoise et à Sorbonne Université, du 6 au 8 juin 2019. Il se clôturera le 8 juin 2019 (à partir de 15h30) au Musée national de l’histoire de l’immigration (Palais de la Porte Dorée).

*******

2019 est une année importante dans les études nabokoviennes. Elle marque le centenaire du début de l’exil de Vladimir Nabokov, contraint en 1919 de quitter sa Russie natale après la Révolution bolchevique. Elle marque aussi le cinquantenaire de la publication du roman Ada ou l’Ardeur (1969), dans lequel l’auteur recompose l’histoire et la géographie mondiales.

Les dimensions historiques et géographiques de l’œuvre de Nabokov restent relativement peu étudiées dans les études nabokoviennes pour des raisons liées à une certaine tradition d’interprétation et de réception critique. Se pencher sur les rapports entre les textes de cet auteur et l’histoire et la géographie, c’est – à première vue – aller à l’encontre de la parole de l’auteur ainsi qu’à contre-courant de certaines lectures de Nabokov qui insistent sur son caractère autotélique, supposément imperméable à ces deux questions. Pourtant, il s’agit de deux sujets de premier plan dans l’œuvre de Nabokov, qui sont proprement indissociables et dont l’étude commence à renouveler depuis peu les études nabokoviennes.

Le colloque international « Vladimir Nabokov : histoire et géographie » s’attachera à explorer les représentations de l’histoire et de la géographie chez Nabokov, liées aux changements de lieux, d’époques et de langues. Seront abordées la question du rapport à la référentialité ainsi que les manières dont les réels historique et géographique sont représentés en cadres fictifs. Dans cette optique, seront analysés les différents espaces-temps des textes de Nabokov : la Russie (en tant que langue, tradition littéraire, culture et histoire, ainsi que souvenir et construction rétrospective) ; l’Allemagne, Berlin et l’émigration ; l’Allemagne et la montée du nazisme ; Paris et les « taches de sang » laissées par la Révolution dans la rue ; Paris et l’émigration ; l’Amérique, terre de découverte des papillons, territoire traversé, où se mêlent culture savante et culture populaire ; la Suisse en tant que terre neutre en lien à la suspension de l’histoire et le choix de la pastorale pour Ada. Seront aussi interrogés le sens que revêtent les termes souvent utilisés par Nabokov d’« invention » et de « recréation » dans la construction du monde romanesque, ainsi que la métaphore de l’acte d’écriture en tant que création et exploration d’un monde, telle qu’elle apparaît dans « Bons lecteurs et bons écrivains » (Littératures I).

 

Comité d’organisation :

Yannicke Chupin (Université de Cergy-Pontoise) : yannicke.chupin@vladimir-nabokov.org) ; Agnès Edel-Roy (Université de Paris-Est Créteil) : agnes.edelroy@vladimir-nabokov.org ; Anne-Marie Lafont (Société française Vladimir Nabokov) : anne-marie.lafont@vladimir-nabokov.org ; Monica Manolescu (Université de Strasbourg) : (monica.manolescu@vladimir-nabokov.org ; Sigolène Vivier (Sorbonne Université) : sigolene.vivier@vladimir-nabokov.org.

 

Pour l’organisation de ce colloque international, la Société française Vladimir Nabokov a reçu le soutien des partenaires suivants :

Vladimir Nabokov Literary Foundation, Institut des Amériques, Fondation de l’Université de Cergy-Pontoise, Equipe AGORA (EA7392-Université de Cergy-Pontoise), Sorbonne Université, Equipe VALE (EA 4085-Paris-Sorbonne), Equipe LIS (EA4395-Université de Paris-Est Créteil), Equipe SEARCH-EA2325-Université de Strasbourg), Lycée Rimbaud (Istres), INES (Région PACA).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’appel à communication est désormais clos. Les thèmes abordés au colloque international « Vladimir Nabokov : histoire et géographie » seront les suivants :

– Sources historiques et géographiques chez Nabokov

– Référentialité et mise en fiction des réels historique et géographique

– Écritures et métamorphoses poétiques de l’histoire et de la géographie

– Relectures et réécritures de l’événement historique, des régimes politiques, des idéologies et des philosophies de l’histoire

– Réinvention et recréation de l’histoire et de la géographie

– Mondes imaginaires

– Écriture de l’exploration et l’écriture en tant qu’exploration

– Voyages, explorations et déplacements

– Les espaces-temps de Nabokov en traduction

– La réception critique des textes de Nabokov en rapport avec l’histoire et la géographie

Pour toute demande d’information, vous pouvez écrire au comité organisateur : vn.histoiregeo2019@vladimir-nabokov.org

L’entrée est libre pour les spectateurs. Cependant, afin de pouvoir entrer dans la Sorbonne, il est obligatoire de s’inscrire auprès du comité organisateur, à l’adresse suivante : vn.histoiregeo2019@vladimir-nabokov.org

 

Les deux invités d’honneur du colloque international « Vladimir Nabokov : histoire et géographie » sont Isabelle Poulin et Will Norman.

 

Isabelle Poulin (Université de Bordeaux Montaigne)

 

 

Ancienne élève de l’ENS Fontenay-Saint-Cloud, Isabelle Poulin est professeur de Littérature comparée à l’université Bordeaux Montaigne. Ses travaux portent sur l’œuvre de Nabokov (V. Nabokov lecteur de l’autre, PUB, 2005; Écritures de la douleur : Dostoïevski, Sarraute, Nabokov, Le Manuscrit, 2007; Le Transport romanesque. Le roman comme espace de al traduction, de Nabokov à Rabelais, Classiques Garnier, 2017) et sur les enjeux de la traduction, en lien avec l’exil et le vivre ensemble (Histoire de la traduction en langue française. 1914-2000, B. Banoun, Y. Chevrel et I. Poulin éd., Verdier, 2019).

 

 

 

 

Will Norman (University of Kent)

 

Will Norman est spécialiste de la littérature et culture américaine du 20e siècle. Il a fait sa thèse de doctorat à l’Université d’Oxford et il enseigne à l’Université du Kent depuis 2008, où il est Professeur de littérature et études américaines et directeur du Centre d’études américaines. Il a été boursier Fulbright à l’Université de Yale et chercheur invité à l’Université de Sydney. Il est l’auteur de deux ouvrages : Transatlantic Aliens: Modernism, Exile and Culture in Midcentury America (Johns Hopkins UP, 2016) et Nabokov, History and the Texture of Time (Routledge, 2012). Transatlantic Aliens a reçu le prix de publication de la Fondation Terra pour l’art américain. Il a dirigé, avec Duncan White, Transitional Nabokov (Peter Lang, 2009). Il s’intéresse au modernisme, aux études transatlantiques, au polar, et à la culture américaine des années 1950. En ce moment il s’intéresse au thème de la complicité dans la littérature américaine d’après 1945 et co-dirige un numéro spécial de Comparative Literature Studies sur ce sujet. Il co-dirige aussi un numéro de European Journal of American Studies sur la cartographie dans la littérature et l’art américains de l’après-guerre.

Programme 

 

6 juin 2019, Université de Cergy Pontoise, Site des Chênes 1, amphithéâtre Simone Veil

9h00 : Accueil et ouverture du colloque/Welcome and opening remarks

9h30-10h30 : Conférence plénière/Keynote address

Présidente : Agnès Edel-Roy (Université de Paris-Est Créteil, France)

  • Isabelle Poulin (Université Bordeaux Montaigne, France) : « La carte sur le ventre ou le versant animal de l’histoire dans l’œuvre de Vladimir Nabokov »

 

10h30-11h00 : pause/break

 

11h30-12h30 – Atelier 1 – Géographies, mobilité et déplacements/Geographies, Mobility and Displacement

Présidente : Yannicke Chupin (Université de Cergy- Pontoise, France)

  • Sophie Bernard-Léger (Sorbonne Université, France) : « Poétique de la mobilité : expéditions physiques et mentales dans le Don »
  • Bénédicte Bintein (chercheuse indépendante, France) : « “L’intelligence du sentier” : considérations sur le déplacement en territoires nabokoviens »
  • Sébastien Wit (Université de Picardie-Jules Verne, France) : « Géographie zemblienne et délinéarisation du roman »

 

12h30-14h00 : Déjeuner/Lunch, Passerelle, Université de Cergy-Pontoise

 

14h00-16h00 : Atelier 2 – Topographies réélles et imaginaires/Real and imaginary topographies

Présidente : Jacqueline Hamrit (Université de Lille 3, France)

  • Zsuzsa Hetényi (ELTE University, Hongrie/Hungary) : “Magyar Morsels. Mapping Nabokov’s image of ‘Magyar’ and ‘Hungarian’”
  • Alexander Dolinin (University of Wisconsin–Madison, États-Unis/United Sates) : “Trans-American Travels in Lolita: Additions and Corrections to Dieter Zimmer’s Study”
  • Jenefer Coates (chercheuse indépendante, Angleterre/England) : “Signposts and symbols: Imaginary places in Lolita
  • Marie Bouchet (Université Toulouse-Jean Jaurès, France) : “Nabokov’s Poetic Texture of the Real: The Referential Relation in ‘A Guide to Berlin’, Lolita and Ada

 

16H00-16H15 : pause/break

 

16H15-17H45 : Atelier 3 – Approche imaginaire et sensorielle de l’histoire et la géographie/Imaginary and corporeal approaches to history and geography

Président : Michaël Federspiel (Université d’Angers, France)

  • Léopold Reigner (Université de Rouen Normandie, France) : « “Play! […] Invent reality!” Nabokov et l’imagination vraie »
  • Stanislas Gauthier (Université Bordeaux Montaigne, France) : « Une approche sensorielle de l’histoire et de la géographie, contre “les claquements sauvages de bannières” : l’écrivain comme nouvel “homme de la frontière” »
  • Sabine Metzger (Universität Stuttgart, Allemagne/Germany) : “Nabokov’s Sonic Geographies”

 

18h00 – 20h00 Cocktail et lectures par Nama Keita et Nicolas Perrochet d’extraits d’Ada ou l’Ardeur /Cocktail and reading of excerpts from Ada, or Ardor performed by Nama Keita and Nicolas Perrochet (Amphi Simone Veil, site des Chênes 1, Université de Cergy-Pontoise)

 

7 juin 2019, Sorbonne Université, amphithéâtre Guizot

9h-10h : Conférence plénière/Keynote address

Présidente : Monica Manolescu (Université de Strasbourg, France)

  • Will Norman (University of Kent, Angleterre/England) : « Nabokov’s Wrong Turns »

 

10h-10h30 : pause/break

 

10h30-12h30 : Atelier 4 – Relire et réécrire l’histoire/Rereading and Rewriting History

Présidente : Géraldine Chouard (Université Paris- Dauphine, France)

  • Jullian Connolly (University of Virginia, États-Unis/ United Sates) : “Russian ‘Souvenirs’: Artifice and Authenticity in Nabokov’s Depictions of Russia”
  • Alexia Gassin (Sorbonne Université, France) : « Nabokov, écrivain de la modernité : l’exemple de la ville de Berlin »
  • Adam Liebermann (University of Wisconsin-Madison, États-Unis/ United Sates) :Travel in Nabokov’s Glory

 

12h30-14h30 : déjeuner/lunch

 

14h30-16h : Atelier 5 – Intertextualité et re-création/Intertextuality and Recreation

Président: Will Norman (University of Kent, Angleterre / England)

  • Dana Dragunoiu (Carleton University, Canada) : “Lolita and Proust’s Cahier 36”
  • Stanislav Shvabrin (University of North Carolina-Chapel Hill, États-Unis/ United Sates) : “‘Tearing the Web of When and Where’: Jean Richepin and Vladimir Nabokov as Interlocutors”

 

16h-16h30 : pause/break

 

16h30-18h00 : atelier 6 – Relectures et réécritures de l’histoire, des régimes politiques, des idéologies et des philosophies de l’histoire/Political and philosophical rereadings of history

Présidente : Suzanne Fraysse (Aix-Marseille Université, France)

  • Michele Russo (Università di Foggia, Italie/Italy) : “Speak History: Geographical Dislocations in Nabokov’s Autobiography Speak Memory. An Autobiography Revisited (1967)”
  • John Brick (Marquette University, États-Unis/ United Sates) : “‘Replete With Unexpected Coherence’: Pale Fire and Émigré Experience”
  • Agnès Edel-Roy (Université Paris-Est Créteil, France) : « L’Eutopia dans Ada, ou la reconfiguration esthétique de l’histoire politique du vingtième siècle : contre l’électricité de Vladimir Lénine, le « souci d’eau » de Vladimir Nabokov »

 

20h00 : Banquet/Conference Dinner

 

8 juin 2019, Sorbonne Université / Musée national de l’histoire de l’immigration

Sorbonne Université, amphithéâtre Guizot

10h00-11h30 : atelier 7– Identité, créativité et mondes imaginaires/Identity, creativity and imaginary worlds

Présidente : Julie Loison-Charles (Université de Lille 3, France)

  • Morgane Allain-Roussel (Université de Rouen Normandie, France) : « Parler entre les langues, ou en “Nabokovien” : perte ou reconquête de l’identité de l’écrivain Vladimir Nabokov ? »
  • Elena Devos (chercheuse indépendante, France) : « Les orchidées pour l’herbier de Marina — l’intertextualité d’un détail botanique et sa participation dans la création du monde imaginaire du roman Ada »

 

11h30-13h00 : déjeuner/lunch

 

13h00-14h00 : projection de l’adaptation de Machenka, réalisée par des élèves du Lycée Rimbaud (Istres, France)/screening of Machenka, an original creation by the high school students of Lycée Rimbaud (Istres, France)

14h00-14h30 : Débat avec les lycéens et leur professeure, Anne-Marie Lafont/Discussion with the high school students and their teacher, Anne-Marie Lafont (chercheuse indépendante, France)

 

Musée national de l’histoire de l’immigration (Palais de la Porte dorée), médiathèque

15h30-18h30 : programme culturel au Musée national de l’histoire de l’immigration /cultural program at the National Museum of the History of Immigration

  • Marianne Amar (Musée national de l’histoire de l’immigration, France) : introduction illustrée sur l’émigration russe/An illustrated introduction to Russian émigration.
  • Introduction aux Lettres à Vera de Vladimir Nabokov/Introduction to Letters to Véra by Vladimir Nabokov
  • Performance « Sans nuage» d’Alexandra Loewe, avec la participation du comédien Philippe Fenwick/Performance “sans nuage” by Alexandra Loewe, with the participation of actor Philippe Fenwick
  • Visite de la section « immigration russe » du musée/Visit to the « Russian émigration » section of the museum

Le colloque international « Vladimir Nabokov : histoire et géographie » se déroulera en trois temps : jeudi 6 juin, à l’Université de Cergy-Pontoise, amphi Simone Veil ; vendredi 7 et samedi 8 juin 2019 à Sorbonne Université, amphi Guizot ; samedi 8 juin 2019, à partir de 15h30, au Musée national de l’histoire de l’immigration (Palais de la Porte Dorée).

L’entrée est libre pour les spectateurs. Cependant, afin de pouvoir entrer dans la Sorbonne, il est obligatoire de s’inscrire auprès du comité organisateur, à l’adresse suivante : vn.histoiregeo2019@vladimir-nabokov.org

*******

Jeudi 6 Juin 2019, amphi Simone Veil, Université de Cergy-Pontoise.

Venir au Site des Chênes 1 de l’université de Cergy-Pontoise.  Accès : RER A, Direction Cergy-le-Haut, arrêt : Cergy-Préfecture. Télécharger le plan de la ligne RER A

En sortant de la station de RER, prendre les escalators sur la droite. Arrivé sur une esplanade, aller tout droit en direction d’un passage sous un immeuble (entre une banque et une boulangerie). Arrivé sur une petite place, aller tout droit en direction d’un second passage (entre un café et un fast food). Arrivé sur un parking, aller tout droit et traverser le parking. Traverser la route (boulevard du port) et traverser un nouveau parking pour arriver sur une large passerelle pour piétons. L’université est de l’autre côté.

L’amphithéâtre est situé au rez-de-chaussée dans le bâtiment principal (Chênes 1) face à la tour. Pour accéder à l’amphithéâtre Simone Veil, prendre la porte à droite et se diriger à l’extrême droite du bâtiment.

Télécharger le plan d’accès : Amphi Simone Veil, Université de Cergy-Pontoise, Chenes

*******

Vendredi 7 juin et samedi 8 juin 2019, amphi Guizot, Sorbonne Université.

Sorbonne Université, métro / RER Saint-Michel (ligne 4 / RER B) ou métro Odéon (ligne 4, ligne 10)

Depuis la station Saint-Michel, remonter le boulevard Saint-Michel en passant devant le musée de Cluny, sur la gauche. Une fois place de la Sorbonne, traverser celle-ci et prendre à gauche rue de la Sorbonne. Entrer dans l’Université au numéro 17, traverser la cour d’honneur et entrer dans le bâtiment central par la porte la plus à droite, près de la Chapelle et des bancs de pierre. L’amphithéâtre Guizot se trouve à droite dans le hall.

Télécharger le plan d’accès : Amphi Guizot-Sorbonne Université

*******

Samedi 8  juin 2019, 15h30-18h30, Musée national de l’histoire de l’immigration (Palais de la Porte Dorée).

Venir au musée : http://www.histoire-immigration.fr/pratique/acces

Nous vous proposons ci-dessous une sélection d’hôtels, proches de la Sorbonne, ainsi que des métros et RER. Cette liste n’inclut pas les hôtels de catégorie supérieure ni ceux plus modestes. Vous pouvez aussi faire vos propres recherches afin de trouver la solution d’hébergement qui vous convient.

 

Hôtel Novanox, 155 bd. Montparnasse, 75006 Paris

Timhôtel Odessa Montparnasse, 8 Rue d’Odessa, 75014 Paris

Hôtel de la Paix, 225 Boulevard Raspail, 75014 Paris

Hôtel Mercure Paris Montparnasse Raspail, 207 Boulevard Raspail, 75014 Paris

Le Royal Hôtel Rive Gauche, 212 Boulevard Raspail, 75014 Paris

Hôtel Istria Montparnasse, 29 Rue Campagne Première, 75014 Paris

L’Apostrophe Hôtel, 3 rue de Chevreuse, 75006 Paris

Hôtel Le Clos Notre Dame, 22, rue de l’Hirondelle 75006 Paris (métro Saint-Michel)

Hôtel Familia, 11, rue des Ecoles 75005 Paris (Cardinal Lemoine)

Hôtel Excelsior, 20 rue Cujas 75005 Paris (Cluny Sorbonne, RER Luxembourg)

Hôtel Minerve, 13, rue des écoles, 75005 Paris (Cardinal Lemoine, *Mutualité, *Jussieu)

Hotel Port-Royal, 8, bd Port-Royal 75005 Paris (métro Gobelins)

Grandes Ecoles, 75, rue du Cardinal Lemoine 75005 Paris (Cardinal-Lemoine, Place Monge, Jussieu)

Résidence Les Gobelins, 9, rue des Gobelins 750013 Paris (Gobelins, Place d’Italie)

Hôtel Virgina, 66, rue du Père Corentin 75014 Paris (Porte d’Orléans)

Grand Hôtel Leveque, 29, rue Cler 75007 Paris (Ecole militaire, La Tour Maubourg)

Hôtel du Parc, 6, rue Jolivet 75014 Paris (Montparnasse Bienvenue)

Hôtel Solar, 22 Rue Boulard, 75014 Paris (Denfert-Rochereau)

Hôtel de l’Espérance, 15 Rue Pascal, 75005 Paris (Les Gobelins)

Belambra city – Magendie, 2-4 Rue Magendie, 75013 Paris (Les Gobelins)