yannicke-c1

Agrégée d’anglais, Yannicke Chupin est maître de conférences à l’université de Cergy-Pontoise où elle enseigne la littérature nord-américaine et membre du CICC (EA 2529).

 

Ses recherches portent sur Vladimir Nabokov et la littérature nord-américaine du XXe et XXIe siècle. Dans l’oeuvre de Nabokov, elle s’intéresse tout particulièrement à la représentation ou la mise en scène de l’écriture et du langage, un sujet qui constitue le sujet de son ouvrage Vladimir Nabokov, Fictions d’écrivains, publié aux Presses de l’Université Paris-Sorbonne en 2009. Elle est également le co-auteur de Aux Origines de Laura, Le dernier manuscrit de Vladimir Nabokov (PUPS 2011).

 

 

LIVRES

 

ARTICLES

Lolita

  • « “Do you mind very much cutting out the French?”, le français de Humbert Humbert dans Lolita de Vladimir Nabokov », RFEA (Revue Françaises d’Etudes Américaines), n° 115, mars 2008, p. 50-59.
  • « L’écrivain déplacé dans Lolita et Pnin de Vladimir Nabokov », LISA, vol. VII/ n°2/ 2009, p. 84-103 : <http://lisa.revues.org/289>
  • « “A Most Pleasurable Antiphony”, Dialogues d’auteurs et aspects de la réflexivité dans Lolita de Nabokov et Kubrick », Études Anglaises, 2009/4, vol. 62, octobre-décembre 2009, p. 415-427.
  • « Humbert Humbert et l’écriture de la différence », dans Erik Martiny (dir.), Lolita: from Nabokov to Kubrick and Lyne, Paris, Sedes/Armand Colin, 2009, p. 85-96.
  • « “A medley of voices”: Polyphonie et discours rapportés dans Lolita de Vladimir Nabokov », Sillages critiques, novembre 2010, [En ligne], mis en ligne le 15 janvier 2010 : <http://sillagescritiques.revues.org/index1682.html>.
  • « « Nymphets do not occur in polar regions: lectures du stéréotype dans Lolita » »,  dans M. Bouchet (dir.), « Lolita : Examining “the Underside of the Weave” / Lolita : Examiner “l’envers de la toile” », Miranda, n°3, 2010, mis en ligne le 26/11/2010 : http://www.miranda-ejournal.fr/1/miranda/article.xsp?numero=3&id_article=article_06-1074

Pale Fire

Ada or Ardor, a Family Chronicle

  • « “The Novel is alive” : Ada ou le post-scriptum de Nabokov au roman américain des années 1960 », dans L. Delage-Toriel et M. Manolescu (dir.), Kaleidoscopic Nabokov. Perspectives françaises, Paris, Michel Houdiard Éditeur, 2009, p. 106-117.
  • « Ada or Ardor, a Family Chronicle, a parody of a Künstlerroman », New Comparison, A Journal of Comparative and General Literary Studies, published by BCLA (British Comparative Literature Association), printemps-été 2002, n° 33-34, p. 165-175.

The Original of Laura (Dying is Fun)

  • « Deflowering the myth of Zephyr and Flora in Nabokov’s The Original of Laura », The Nabokovian, Spring 2011, n° 66, p. 44-50.