Sur Dedibox XC <==

Logo Vladimir-Nabokov

ASSOCIATION : Présentation des membres - Isabelle Poulin


Ancienne élève de l’ENS Fontenay Saint-Cloud, agrégée de Lettres modernes, Isabelle Poulin a été lectrice à Cornell University (Ithaca, NY) en 1989-1990. Elle est actuellement professeur de littérature comparée à l’Université Bordeaux - Montaigne.

 


Thèse : Discours littéraire et discours didactique : Vladimir Nabokov professeur de littératures. Paris X – Nanterre, 1993. Jury : Maurice Couturier, Claude De Grève (dir), Jean-Pierre Morel, Wladimir Troubetzkoy.


 

Livres
 

Vladimir Nabokov lecteur de l’autre, Pessac, PU de Bordeaux, 2005, 248 p.


Écritures de la douleur – Dostoïevski, Sarraute, Nabokov. Essai sur l’usage de la fiction
, préface de Karen Haddad-Wotling, Paris, Le Manuscrit, coll. « L’Esprit des Lettres », 2007, 357 p.



Direction d’ouvrages
 

Vladimir Nabokov ou le vrai et le vraisemblable, Revue de Littérature comparée, n° 341, 2012.

Poétiques du récit d’enfance. W. Benjamin, V. Nabokov, N. Sarraute, Paris, Atlande, collection « Concours », sous la direction d’Isabelle Poulin, 2012.

 

Critique et plurilinguisme, SFLGC, collection « Poétiques comparatistes », sous la direction d’Isabelle Poulin, Paris, Lucie éditions, 2013.


Traduction et partages : que pensons-nous devoir transmettre ? , ouvrage issu du 37e congrès de la SFLGC (Bordeaux, octobre 2011), publié sous la direction d’Ève de Dampierre-Noiray, Anne-Laure Metzger-Rambach, Vérane Partensky et Isabelle Poulin, 2014.
http://www.vox-poetica.org/sflgc/actes/traduction/index.html


 



Articles sur l’œuvre de Nabokov


« Être ou ne pas être allégorique : exemplarité de l’œuvre bilingue de V. Nabokov », dans Déclins de l’allégorie ?, sous la direction de Bernard Vouilloux, Modernités (PUB), n° 22, 2006.

 

« Teaching (with) Nabokov/Enseigner (avec) Nabokov », Nabokov Online Journal (The

Dalhousie Electronic Text Center, Dalhousie University), 2, 2008.

 

« Peut-on raconter la science ? Réflexions sur la traduction controversée d’un écrivain

lépidoptériste : V. Nabokov », Traduire la science Hier et aujourd’hui, sous la dir. De Pascal

Duris, Pessac, MSHA, 2008.

 

« L’“Europe aux anciens parapets” dans l’œuvre de V. Nabokov », communication à la journée d’études « La littérature de l’émigration russe : vers une écriture européenne ? », ENS de Lettres et Sciences humaines, Institut Européen Est-Ouest, Lyon, 10 mai 2006 :
 http://institut-est-ouest.ens-lyon.fr/spip.php?article298

 

« Une écriture à touche-touche : intertextualité et plurilinguisme dans Lolita », Lolita, Paris,

Ellipses, CAPES / Agrégation d’Anglais, 2009.

 

« Lolita ou les confessions d’un veuf de race blanche, Vladimir Nabokov, Paris, mai 1959 », Célébrations nationales, Paris, Ministère de la Culture et de la Communication, 2009.

 

Article « Nabokov » à paraître dans le Dictionnaire Flaubert aux éditions Champion.


 

Direction de thèses

 

Stanislas GAUTHIER (thèse soutenue en décembre 2015), Enfermements idéologiques et ouvertures poétiques. Trois écrivains traducteurs de Pouchkine pendant la Guerre froide : Aragon, Nabokov, Landolfi


Damien MOLLARET (soutenance prévue en 2017), Le détour par l'autre : pseudonymie et plurilinguisme dans les œuvres de Fernando Pessoa, Vladimir Nabokov, Jorge Luis Borges et Romain Gary

 



Hébergé sur Dedibox LT